Petite énigme entre amis

Posted on 9 mai 2011 par

8


Le décor de l’énigme : une eau a été polluée (de claire comme sortie de la roche, elle est devenue teintée). Le polluant est connu, il est produit et propagé par un manipulateur qui fait profession d’amalgamer le mercure dont les effets sur l’organisme et notamment le cerveau sont bien connus. Pour le soutenir, un lobby s’est créé qui recoupe en partie, mais en partie seulement, le club des bisounours.

Cette pollution est une séquelle de la guerre de la feue.

L’énigme : ce qu’il faut trouver, c’est le vecteur de la pollution, celui — dont le nom de code est le Saint — qui couvre « les copains de blogs qui commettent ces dérapages ».

Les précédents indices sont ici : le saint des nobsons.

L’eau polluée nous présente le dernier indice sous la forme d’une fiche de ses archives. Car la pollution laisse des traces que l’eau conserve. Faut-il en conclure que l’eau polluée est répertoriée à l’INA (Institut National des Azimutés) ? Faudrait voir.

Cette fiche est donc un article daté du 04.05.2007 du blog de MariusN. Une critique de Ségolène Royal avec comme contexte une histoire de viol — pas celle d’une mineure par un Roman Polanski, mais celui d’une gendarmette semble-t-il —, un article de beauf assumé. Ça plait ou ça plait pas, un article courant dans la production de MariusN. Mais une fiche bien classée par l’eau polluée transformée en archiviste de la nobserverie.

Mais l’indice puisque le Saint n’est pas MariusN ? Et bien peut-être l’auteur du commentaire qui apparaît sous l’article : « Ha ha ha ha », celui qui se moque du porschiste DSK alors que lui-même a une BM de plusieurs centaines de CV !! Serait-ce lui le Saint et non pas Jog auquel on pouvait penser ?

 
Quelle farce. Mais qui donc est le saint ? un nouveau dindon ?

 
C’était pour le rubrique : "Les causeries "

 
 
 

Publicités
Posted in: Les causeries