Un petit coucou de Mathieu

Posted on 24 mai 2011 par

3


Article pour initiés connaissant l’épopée de la guerre de la feue, la mère des guerres ayant enfanté de nombreuses petites guerres plus localisées dont un aperçu est donné dans ces deux articles :
"Petits bandits, grands bandits et complices"
"Dernière : Caquedrole efface toute discussion"

Les non-initiés ne vont donc rien comprendre, inutile pour eux de se plonger dans ces clairs-obscurs.

 
Voici les deux derniers messages de Mathieu que je ne commenterai pas :

«  Je laisse ce commentaire ici car à l’ndroit où il aurait dû se trouver il n’existe pas cette possibilité.
Vous verrez que j’ai adopté un peu vos méthodes de traçabilité des commentaires…

————
Sur Pensées critiques,
Mathieu a dit (le 20/04/2010) … Ici je dénonçais l’existence d’une secte au sein du Nobs mais pas seulement…

 
Et vous me répondiez ceci (extrait)

Mathieu,
Chacun ses combats, le vôtre contre la franc-maçonnerie, je ne le partage pas.
Des discussions, nous en avons eu de nombreuses, puis je me suis lassé de répéter toujours les mêmes choses. Des réponses un peu plus solides, j’en est déjà suffisamment données. Et nous ne mettons pas la ligne jaune au même endroit. Nous en avons déjà parlé. Je ne trace pas des lignes jaunes à des tiers, mais à des commentateurs sur les commentaires qu’ils mettent sur mon blog (…).

Quelques mois plus tard (16/09/2010) on pouvait de votre part lire ceci sur le blog d’un internaute (Caquedrole) à la suite d’une note publiée le 13.09.2010 et intitulée :

                             Claude Chabrol

 
 
 
L’article de Connaissance – http://connaissance.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/02/12/%E2%80%9Cles-alienes-sont-parmi-nous%E2%80%9D.html#c148459
me fait découvrir un tas de choses à la fois amusantes et effrayantes, mais qui expliquent les phénomènes de meutes qui apparaissent sur la blogosphère. Merci à Parker de m’avoir incité à (re)lire cet article.

Je veux parler des relations privées hors blogs des intervenants. Relations non seulement privées mais secrètes. Des loges maçonniques en quelque sorte. Ce qui explique les attaques qui semblent concertées, mais qui en fait SONT concertées.

Abou l’explique très bien :
« il est déontologiquement parfaitement irrecevable qu’un commentateur fasse état de relations privés avec un autre commentateur identifié sur ces blogs sans son accord ».
Vous remplacez « relations privés » par « appartenance à une secte » et vous avez une des règle de secret de la franc-maçonnerie. Mathieu au secours !!

signé : l’alien nouveau, en pyjamas avec entonnoir sur la tête
Ecrit par : j.michel | 16.09.2010

Je poursuis après cette réédition de vos écrits…
J’ai appris à vous connaître et je sais que vous pratiquez souvent le second degré… mais là, lorsque vous dites :
« Ce qui explique les attaques qui semblent concertées, mais qui en fait SONT concertées »,
on ne peut pas imaginer un seul instant qu’il puisse s’agir d’autre chose que du premier degré.

Ainsi, vous prenez acte (très) tardivement de ce que moi j’avais découvert beaucoup plutôt lorsque je voyais défiler au bas de mes articles ou à la suite de mes commentaires laissés chez d’autres (Caquedrole en particulier) une horde de rigolos qui s’étaient concertés pour me discréditer avec chez l’hôte cité plus haut une compréhension toute bienveillante à l’égard des insultes qui m’étaient adressées et une censure malveillante à mon encontre lorsque je tentais de répliquer.

Ces rigolos je les avais identifiés mais je n’en ai jamais vraiment fait état (demandez à Momo il vous confirmera). Personne – même pas vous – n’a voulu me croire à l’époque. Personne – même pas vous – n’a voulu imaginer que cette concertation de « zélotes » pouvait trouver ses racines dans une secte pourtant réputée pour ces pratiques.

Mais vous êtes intelligent ou du moins vous n’êtes pas un imbécile puisque seuls les imbéciles ne changent pas d’avis… et vous, vous avez changé d’avis. Je n’en veux pour preuve que cette phrase :
« (…) vous avez une des règle de secret de la franc-maçonnerie… et vous ajoutez : Mathieu au secours » !!

Je ne viens pas à votre secours car je sais que vous débrouillez très bien tout seul mais je viens vous demander de me faire « l’amitié » de reconnaître que vous avez fait preuve de légèreté en ne réagissant pas aux signes pourtant explicites que j’avais indiqués à propos de l’existence de membres de cette confrérie dans notre périmètre immédiat.

Ces membres et d’autres qui sont venus s’ajouter et qui appartenaient au cœur même de la rédaction du Nobs ont achevé le travail en commettant un acte délictueux qui s’est soldé comme vous le savez, non seulement pas la radiation de mon Blog mais surtout par son utilisation post-mortem à des fins crapuleuses.

Le côté nuisible de cette secte (chère à votre inséparable ami Abou) n’est donc plus à démontrer… mais une fois encore j’en fais la démonstration en espérant que cette fois vous n’oserez pas répéter que vous ne partagez pas mon combat contre elle… sauf à être masochiste car maintenant c’est vous qui en êtes la cible.

Vous connaissez comme moi qui ICI (Nobs) tire les ficelles de ces marionnettes, quelqu’un en apparence très digne et propre sur lui, très érudit au demeurant…

J’ai surpris chez lui (sur son Blog) des échanges avec une blogueuse (teinture à l’eau) qui a fait les frais elle aussi de cette « concertation fraternelle » et elle se plaint elle aussi de la grande mansuétude du tenancier à l’égard de ses agresseurs tandis qu’à contrario elle estime être méprisée par le bonhomme lorsqu’elle exprime son mal-être.

Toutes ces expériences mises bout Abou si j’ose m’exprimer ainsi, démontrent que la secte est en mission et que la présence de ces membres n’est pas fortuite. Ils veillent… à la bonne parole qu’ils distillent sur un site socialo et gare à celui qui enfreint les règles d’allégeance.

J’espère que vous publierez mon intervention. »

 

« Ce soir j’avais le temps et du retard à rattraper (plusieurs mois…voire année et demi) et j’ai donc avalé de pages de vos écrits et de ceux des autres. J’ai observé autant chez vous que chez d’autre (une autre) il y est dénoncé ce qu’il convient d’appeler le phénomène de meute… duquel j’ai aussi été victime virtuellement (sur le blog que je détenais) mais aussi réellement dans le cadre de mes activités professionnelles que j’avais relaté et qui m’a valu mes déboires et mes censures n’hésitant pas à dénoncer plusieurs membres « imminents » de la fratrie dont il était question plus haut. Ce deuxième commentaire ne sera donc qu’un témoignage en votre faveur et je vous demande de ne pas me remercier au cas où vous en auriez l’intention, c’est plutôt à moi de le faire car vous me donnez aujourd’hui la possibilité de dénoncer l’existence de cette mafia qui règne sur le Nobs au niveau des Blogs.
Jean-Michel, je confirme en tout points les accusations à peine voilées que vous portez à l’encontre du « vénérable » Caquedrole, chef d’orchestre des oeuvres répertoriées dans vos notes.
Il a eu avec moi, la même attitude lâche qu’il a eu envers vous. Après m’avoir attaqué et discrédité il s’est plaint que j’aie pu le malmener… mais après seulement.
Il a fait disparaître des publications que je lui adressais pour le prouver… mais en jurant ses grands dieux qu’il ne pratiquait pas la censure.
J’ai vu défiler chez lui un tas de petits frangins très homogènes ayant pour noms : Abou, Brad (pitre), Jog, Le Marquis, Pyroman, Plume² (dont je m’aperçois qu’il m’a aussi piqué le label de l’exposant), Benoît, Marc, ces derniers étant issus du royaume de Belgique… et comme par hasard du même pays d’où sévissent les duettistes M&A et leur fils adoptif Momo qui ne sont pas en reste dans la corbeille symphonique.
Je ne sais pas si vous apprécierez ce renfort ou si vous le rejetterez mais je me devais de contribuer à démasquer ces tricheurs probablement rétribués d’ailleurs, en remerciement de leur oeuvre en faveur de la secte.
Nous ne devons pas craindre de les pointer du doigt compte tenu du caractère nuisible de leurs actions.
Pour ce qui me concerne vous avez mes coordonnées, je n’en ai pas changé depuis mes précédents Blogs, je suis disposé à échanger avec vous des informations pour les confondre.
Cordialement. »

 
C’était pour le rubrique : "Les causeries "

 
 
 

Publicités
Posted in: Les causeries