Le Nouvel Observateur censure, avec ou sans l’aide de Netino

Posted on 19 janvier 2012 par

2


C’est ubuesque, une citation de Laurent Joffrin commentée : censurée, une note sur un article du Nouvel Obs : censurée, un billet vantant le livre d’un journaliste du Nouvel Obs : censuré et d’autres articles politiques dont vous aurez sans doute du mal à trouver les raisons de la censure qui les a frappés.

Ces articles ont été retirés de la publication sur la plateforme des blogs du Nouvel Obs sans aucune explication — sauf pour l’un d’eux après plusieurs jours, le motif invoqué démontrant que le « politiquement très correct » imposé par la modération depuis peu est totalement étouffant —. Certains articles effacés, à force d’être republiés, ont pu rester en ligne, d’autres sont restés absolument tabous.

Faites-vous votre propre opinion.

"Le Nouvel Obs n’aime pas Renaud Dély"
"Agressivité verbale sur Internet, le point de vue de Laurent Joffrin"
"Le AAA de la France, Ségolène Royal aurait dû se taire"
"Travail ou santé, faut choisir"
"Vue à la télé, Ségolène Royal"

Autres articles interdits de publication sur blogs.nouvelobs.com
première série "Netino est de retour"
seconde série "Sur les blogs du Nouvel Observateur, Netino efface tout ce qui est Netino"
troisième série " La laïcité vue par le Nouvel Observateur"

 

Vue à la télé, Ségolène Royal

Publié le 17 janvier 2012

 
 
Effacement inattendu de cet article, publié ce matin (17 janvier) à 9h et en ligne jusqu’à 14h avec les trois commentaires qui avaient passé les filtres, remis sur le TRAC à 14h, et hop, poubelle !!!

 
Hier à Soir3.

Ségolène Royal pensait être parachutée sur une solide terre socialiste, elle atterrit dans un marais socialiste. Ce ne sont pas les anciennes terres de François Fillon, polluées au PCB, mais faut quand même qu’elle rame à en perdre la santé si elle veut atteindre un perchoir sur lequel elle pourra enfin se lisser les plumes et pérorer comme un volatil migrateur. Si elle y arrive, promesse qu’avec François Fillon, autre migrateur, elle va bien s’entendre.

Car France 3 Régions ne semble pas l’aimer beaucoup : ils ont largement donné le micro à Olivier Falorni — évincé de la candidature aux élections législatives à La Rochelle parce que non énarque, trop péquenot quoi — qui lui a taillé un short à la royale, un short de parachutiste taillé justement dans le parachute qu’elle cherche à dissimuler derrière son succès aux primaires socialistes.

 

Publié le 16 janvier 2012

 
 
Effacement inattendu de cet article, il fait pourtant de la publicité pour un article du Nouvel Observateur. Continue-t-on dans le ubuesque ?

 
Une recherche documentaire sur "terres de François Fillon" nous conduit à un article du Nouvel Obs dans lequel on peut lire :

« la Mayenne, un pays réputé pour sa campagne fertile »

mais aussi :

« 400 bovins partis à l’équarrissage »

[lire la suite]

 
C’est une enquête de Sophie des Déserts dans le Nouvel Obs du 12 janvier 2012, pages 10 à 14 : "Du poison dans le bocage".

 

Le AAA de la France, Ségolène Royal aurait dû se taire

Publié le 14 janvier 2012

 
 
Ségolène Royal, on ne l’entendait plus depuis son parachutage à La Rochelle avec une réception mouvementée. Et puis Caquedrole la sort de la naphtaline.

Voilà donc une dame qui disait que les notes des agences de notation c’était du n’importe quoi. La conclusion rationnelle était donc de dire que la rétrogradation de la note de la France était un non-événement puisque ces notes c’est du n’importe quoi.

Ben non, la note devient aujourd’hui une référence incontournable, puisque « Cela [la modification de la notation] démontre qu’il faut d’urgence une politique… » et demande donc « d’urgence une réforme… ».

Ségolène Royal, aussi caniche que les sarkoziens ?

 
23ème publication après effacement par le lutin malicieux
à la 14ème, c’était Bamako qui était aux manettes, mais à la 17ème c’était Paris qui tenait le tampon effaceur. Mais quoi qu’ils reprochent au juste à cet article ? une « forme potentiellement diffamatoire » comme dirait une source proche du dossier ?

 

Agressivité verbale sur Internet, le point de vue de Laurent Joffrin

Publié le 14 janvier 2012

 
 
Ubuesque : Laurent Joffrin déjà effacé 2 fois, connaissent-ils qui est Laurent Joffrin ?

« une agressivité verbale telle qu’elle finit par distiller une sémantique de guerre civile. Non dans les pages d’accueil ou dans les textes programmatiques, qui restent tenus par une obligation de réserve publique. Mais dans les forums de débats hypocritement laissés sous la responsabilité des contributeurs et dont on ne comprend pas que les pouvoirs publics les laissent libres de répandre diffamation et injures raciales. Dans cette sous-culture de la haine et de l’anonymat, les musulmans sont un ennemi atavique. »

Un début d’explication des changements apparus dans la nobserverie ? Eviter la guerre civile est une noble cause, permet-elle des excès dans l’utilisation des muselières ?

"Qui a inspiré le tueur de Norvège ?"

Bon… mais quand même, des Anders Behring Breivik, il ne doit quand même pas y en avoir beaucoup qui se baladent sur les blogs du Nouvel Obs.

 

Le Nouvel Obs n’aime pas Renaud Dély

Publié le 12 janvier 2012

 
 
Explication : l’article vantant son album "SARKOZY et les riches" est systématiquement retiré de la publication sur ce blog. Je pensais que c’était le modérateur extérieur qui le rejetait car c’était de la publicité interdite. Ben non, Monsieur Jérémie Mani m’explique que :

« Pensez-vous vraiment qu’il est dans notre pouvoir de retirer un message contre l’avis de la Rédaction [du Nouvel Observateur] ? »

CQFD, l’hypothèse du titre est donc démontrée.

troisième publication après effacement par le lutin malicieux

 
 
 

Publicités