Bretelles et ceintures, par Netino

Posted on 26 février 2012 par

0


La modération des blogs du Nouvel Observateur sous-traitée auprès de Netino.

Dans les commentaires des vieux articles mentionnés dans l’article précédent, il y avait cette réflexion de Benoît :

« Donc NO sous-traite la "modération". peu importe ce qui se passe, No est protégé devant les tribunaux, le coupable sera la société de modération.
Idem intra-muros : le crétin de service censure pour ne pas avoir d’ennuis avec la hiérachie qui ne veut pas avoir d’ennuis avec la justice.
Comme le délit de censure excessive de la part d’une société de modération n’existe pas, il n’y a aucun risque.
Nous entrons dans une société où tout le monde sort son parapluie à tout moment. Même par beau temps.
Je ne crois pas qu’il y ait malveillance. Mais sutout connerie et inculture. »

Une illustration est donnée par le double contrôle des commentaires, un commentaire accepté par un premier modérateur et donc publié (la modération intervient a priori, avant mise en ligne, pour les commentaires) peut être rejeté dans un second temps comme le montre l’exemple suivant :

Les commentaires qui apparaissent sur cette photo écran ont ensuite étaient rejetés avec la mention "Autre motif" :

Cette explication semble concerner des informations que le Nouvel Observateur souhaite restées confidentielles, une sorte de "Secret Défense" protégé par la censure. Voici la transcription de ces commentaires sous un article lui-même censuré à plusieurs reprises sur blogs.nouvelobs.com :

Kali :

« @j.michel
Merci pour ce billet. Je crois que le nouvelobs est engagé avec un contrat d’une certaine durée avec Netino et qu’il faudra un certain temps pour se débarrasser de cette modération inintelligente.
Les modérateurs sont entrains de "tuer" leurs emplois en agissant ainsi. Car après mon billet "laurent joffrin, l’arroseur arrosé" sur Médiapart et agoravox, je ne vais pas en rester là. On finira pas les faire virer (si ce commentaire est censuré, du moins suis-je certain que les incultes l’auront lu).
Lisez vos mails vers la fin de l’après-midi 😉 »

j.michel :

« Toujours en attente Kali après plus d’une heure. »

Kali :

« J’en ai aussi. Nouveau motif de censure: en attente;-) »

j.michel :

« En fait je suppose que ce sont les commentaires qui posent problème et qui remontent dans la hiérarchie. »

j.michel :

« Donc plus de 4 heures d’attente pour finalement accepter votre commentaire Kali, alors que l’article lui-même subit censure sur censure.

L’article censuré que je mentionne est à cette adresse :
http://wp.me/p1b2OJ-hz »

Kali :

« @j.michel
Je n’ai pas pu attendre tant j’étais furieux hier du rejet de commentaires tout à fait anodins. J’ai donc écrit ce billet que j’ai adressé aux modérateurs « pour leur culture »..Je fais comme vous maintenant, du prosélythisme 🙂
http://blogs.mediapart.fr/blog/bkali/250212/netino-milice-privee-du-web
Je sais qu’il ne sera pas beaucoup lu là ou il est et j’aurai préféré le proposer à Agoravox mais pas de publications samedi et dimanche..Cependant, le lien a le mérite d’exister et je l’ai envoyé par email à Jérémie Mani et Joffrin.
Satisfaction: mon billet sur Joffrin « l’arroseur arrosé » a été repris par des sites africains, dont celui-ci
http://www.afrik.com/article24841.html?google_editors_picks=true
Ne jamais renoncer et se battre jusqu’au bout. »

Kali :

« j.michel
je vous ai adressé des preuves incontestables de votre bon droit, de quoi les aligner lors d’un éventuel et très hypothétique procès (ils n’oseront pas vu les pièces dont on dispose)
😉 »

j.michel :

« Votre autre commentaire Kali a été rejeté pour « Autre motif » dont je viens de comprendre la signification : information confidentielle ne pouvant pas être rendue publique. C’est le « secret défense » du Nouvel Obs 🙂 »

 
 
 

Publicités