Quand on manque de subtilité

Posted on 1 juillet 2012 par

12


reste l’insulte, illustration ici.

Malentendance ou mauvaise foi ? les deux pour sa Seigneurie, quant au charretier de sa Cour, la peur de se regarder dans un miroir.

Nota Bene : le visage de Defmul 1er a été effacé car montrer un visage est contraire aux règlementations de l’Islam que Defmul s’est engagé à respecter et à faire respecter. Merci Plantu pour ce dessin (détourné)


Vous ne comprenez rien ? je vais vous expliquer rapidement avec deux notes, celles sous lesquelles les crottins déposés sur le blog des autres par le conducteur du tombereau devinrent très lourds et consistants.

Une première note attirait l’attention sur un article africain un peu extrême, elle est disponible avec les commentaires ici.

La seconde note rappelait la profession de foi antisioniste du poseur de crottins. Elle est lisible, ainsi que les commentaires, .

Mais il y a aussi du subtil parfois, comme cette enseignante qui joue des juxtapositions pour faire passer ses messages. Exemplaire cette copie d’écran, une note qui bénéficia de 103 commentaires !!!!!

Ce sont de vieilles histoires nous disait Mélanie, pourquoi ne pas les oublier ? Mais ce n’est pas si vieux que ça, moins qu’une législature, et puis c’est illustrant et très caractéristique du fonctionnement alambiqué de certains blogueurs regroupés dans la compoterie (ils s’appellent entre eux mon pote en référence à leurs ancêtres les potiers francs) des francs-nobsons.

 
 
 

Publicités