Pourquoi tant de haines

Posted on 12 août 2012 par

1


Un rapprochement de points de vue permet à Marc(*) et Anna(**) de se réconcilier, qui l’eut cru ? C’est le combat commun contre les malades qui les a rapprochés.

Y-a un malade dans la nobserverie, il faut le chasser, ils sont tous les deux bien d’accord. Marc avait expliqué qu’« un détraqué (Caquedrole a fini par l’appeler "l’azimuté") s’attaque à tous les blogueurs de notre site ». Anna reprend la même antienne chez Hubert41 : « quelqu’un qui se cache, qui fait ses coups en douce comme un malade qu’il est peut-être ». C’est ici.

Mais si Anna devait expliquer en quoi je l’aurais ennuyé sur son blog, on serait surpris par ses explications, du moins si elle donne les sources.

Alors je vais vous dire à partir de quand et pourquoi elle a commencé à me trouver "malade" (et un malade n’est pas un humain dans le tableau des hiérarchies d’Anna, faut l’éradiquer), c’est à partir de cet article (lire les commentaires) :
"Lorsque Tariq Ramadan montre son vrai visage"

que son désamour commença, puis devint incommensurable après cet article qui suivi immédiatement :
"Triste comme un jour sans pain ni pinard, radieuse comme une femme sans foi ni foulard"

En recopiant sur mon blog une discussion qui avait eu lieu sur son blog, discussion à laquelle j’avais participé, j’avais commis un crime de lèse-anna, c’était la manifestation d‘une maladie psychiatrique.

Voilà pourquoi Anna va se répandre en amabilité sur mon compte chez Hubert41. Pourquoi spécialement chez Hubert41 ? Alors là je ne peux pas vous donner l’explication, elle dépasse mon entendement forcément limité puisque c’est celui d’un malade.

 
(*) ou le complice des diffamateurs

(**) ou la dame à la bouche crispée même quand elle sourit, également présente sur l’Olympe Rouge

 
 
 

Publicités
Posted in: Les causeries