La publication d’informations sur les revendications des crabes d’eau douce est interdite sur le site des blogs du Nouvel Observateur

Posted on 31 août 2012 par

1


Dernier exemple, ce billet systématiquement censuré par NETINO « Le motif de retrait de votre participation est : Propos potentiellement diffamatoires » :

 

Nouvelle grève des crabes d’eau douce ?

Publié le 31 août 2012

 
 

— Ci-dessous des « Propos potentiellement diffamatoires » . C’est en tout cas « Le motif de retrait de votre participation ». C’est une copie caricaturale de l’harmonie chinoise. —

Leur intersyndicale avait lancé un arrêt de travail de 24 heures assez bien suivi du 27 au 28 août 2012. A-t-elle réitéré cet appel à la grève ? Des communications sont actuellement en attente.

De toute façon les émetteurs des communications connaissent la procédure pour éviter l’harmonie. Sauf à croire qu’ils sont encore plus malentendants que supposé.

Comprendront ceux qui doivent comprendre et vivent les alpagas.

P.S. : précision de vocabulaire pour malentendant(*) : "qui se développe sous l’impulsion de" ou "cornaqué par" ne s’entend pas comme "être l’initiateur de" et la définition Petit Robert de "cabale" est : manœuvres secrètes, concertées contre qqn ou qqch.; association de ceux qui s’y livrent.
Et quand le malentendant se dit journaliste, on peut légitimement se questionner sur sa foi (pas la religieuse, mais la bonne ou la mauvaise).

(*) en réponse à un commentaire du vétéran vénéré (caquedrole) déposé sous un article du blog qui affirmait ne pas être l’initiateur de la campagne de dénigrement des compétences des employés de Netino

 
 

Alors je chante cette jolie chansonnette – je suis un alpaga – et quand bien même le monde entier l’entend, vous ne pouvez pas dire que j’ai violé aucune charte éditoriale.

 
 
 

Publicités