L’Oniten protège la maîtresse

Posted on 24 septembre 2012 par

0


La maîtresse qui enseigne la morale philosophique dans un pays voisin nous explique en commentaire d’un blog qui n’est pas du type ni-ni :

« Je ne peux plus me citer avec précision car d’un tout autre côté, je me suis fait harcelée, il n’y a pas très longtemps, par un tout autre fêlé du ciboire. »
Écrit par : plumeplume | 23.09.2012

Une nouvelle juxtaposition, de fêlés cette fois ?
Aussi ledit fêlé qui n’est autre que le tenancier de ce blog, lui répondit ceci :

« Et même que l’abject article juxtaposition a été retiré de son blog grâce à la pression de l’autre fêlé du ciboire »

Ce commentaire ne passa pas le checkpoint de l’Oniten(*), « Le motif de retrait de votre participation est : Propos insultants ».

Les troupes de l’Oniten serait-elles noyautées par les francs-nobsons ?

Rappel d’un commentaire de père Noalt, moraliste à sens unique, sous l’article susmentionné de Dame plumée :

« Bonjour Plumeplume. Ce texte est tellement vrai qu’il a du exister. Cela me rappelle une série de photos du personnel des camps, je ne me souviens plus si c’est toi qui les avait mises en ligne.
L’air vivifiant de la campagne" me rappelle un autre camp, cité par Sakharov: pendant l’appel à l’aube glacée, le soleil se lève, une prisonnière dit à sa voisine: "que c’est beau!", sa voisine la regarde effarée et lui dit: "tu es folle"!. C’est peut-être pour ça que le soleil accepte quand même de se lever.

Amicalement »
Ecrit par : Nolats | samedi, 28 novembre 2009

« Merci Nolats d’être passé.

Aveu : Ce texte de fiction doit beaucoup à une méditation de lecture du compte rendu de voyage d’Allegra en Israël. »
Ecrit par : plumeplume | lundi, 30 novembre 2009

 
Mais l’intérêt de ces causeries dans les salons d’Elie Mel est de révéler que les accointances occultes avec serments ne se cantonnent pas aux initiés de la franc-nobsonnerie. On apprend ainsi qu’une promesse "privée" liait une adepte de la secte à Kamile et une militante de la bande pro-Israël. A la lumière de cette révélation, certaines réactions et comportements surprenants s’expliquent.

 
(*) Netino, le sous-traitant délocalisé au Mali et à Madagascar de la "modération" du Nouvel Observateur

 
 
 

Publicités