La soldatesque malienne sur la pente salafiste

Posted on 23 novembre 2012 par

2


Où l’on voit le problème de la gélatine dans les produits halal justifier l’action de Netino-Ménage.

Parce qu’il existe de la gélatine de porc interdite et de la gélatine sans porc autorisée pour que le produit puisse être certifié halal. Dire ceci est-ce diffamatoire ? Pour Netino oui, ceci est considéré comme diffamatoire :

« La bonne chocolatine est halal, sa gélatine est pure mouton : c’est la chocolatine du Ramadan, exportable au Mali, même au Mali du Nord »

et donc censuré !

Mais c’est quoi diffamatoire ? selon la modération du Nouvel Observateur un élément de l’article est considéré comme potentiellement diffamatoire

« -Soit parce que les affirmations formulées dans votre article envers des personnes/entreprises/organisations/associations n’ont pas été attestées de façon formelle par la justice ou les médias (exemple : condamnation par un tribunal, article de journal local ou national)
-Soit parce que cette affirmation n’est pas rapidement vérifiable, avec les outils de recherche dont nous disposons, auprès des grands médias, des sites Internet d’information et des encyclopédies. Les pages personnelles, les blogs ou les commentaires sur des forums ne peuvent pas être considérées comme des sources fiables. »

Or l’affirmation formulée selon laquelle il existe des gélatines licites (sans porc) et des gélatines illicites (d’origine cochonne) est attestée par :
sur le site lislamdefrance.fr
"L’Islam en France : la gélatine de porcs dans vos assiettes"
sur le site francesoir.fr
"Un produit halal sur deux ne le serait pas"

Faudrait que les Netino-boys s’informent avant de censurer.

 
A moins que la diffamatoire soit dans l’affirmation que les produits de notre filière porcine (filière en pleine crise de mévente) ne sont pas exportables vers les pays musulmans comme le Mali ?

L’équipe nétinique malienne doit avoir peur de l’invasion des salafistes du nord, ils censurent donc à tour de bras dès qu’on aborde le sujet cochon, Copé lui-même serait censuré s’il venait parler de son pain au chocolat sur les blogs du Nouvel Obs, d’ailleurs même les citations de Laurent Joffrin sont censurée, c’est dire…

L’article censuré pour ce motif est disponible à cette adresse :
"Defmul 1er ironise sur notre chocolatine nationale"

 
 
 

Publicités