Ne pas confondre truie et cochon

Posted on 5 mars 2013 par

1


Le second quand il s’appelle DSK, c’est de la littérature, la première c’est un propos insultant quand elle s’appelle Marcela Iacub.

Dans les salons que fréquente Caquedrole, celui-ci s’exprime sans frein sur la quéquette de Dominique Strauss-Kahn : « usine à liqueur séminale » une fois, ou « usine à sperme » une fois autre (faut donc croire une fois, qu’il adore sa trouvaille).

Oui mais… dès qu’on plaisante sur Marcela Iacub, immédiatement les gardes rateurs des mots interviennent, et censurent par exemple ce commentaire (04/03/2013 19h39) :

« C’est donc le premier paragraphe qui coince la modération. La modération n’aime pas les animaux de ferme ? Un peu incompréhensible quand même. Je repasse donc et signale au garde Suisse du checkpoint que je réclame l’escalade.

(1) Une truie c’est pas mal : elle se fait couvrir pour gagner sa pitance en faisant des petits… livres. Et quand elle est trop vieille pour encore plaire au cochon, la truie part pour l’abattage. »

Pour en savoir plus…

——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

Confirmation : le présent billet est en effet censuré, « Le motif de retrait de votre participation est : Propos insultants », le 05/03/2013 à 13h29
Remis en ligne, il est à nouveau censuré le 08/03/2013 à 10h28 puis 11h03.
——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Publicités