Petite vènerie, Nolats nommé chef des rabatteurs

Posted on 2 avril 2013 par

0


Père Noalt, après une longue période d’apprentissage, prend la tête de la troupe des rabatteurs et remplace son ancien chef, l’écuyer de Latrain qui a fait valoir ses droits à la retraite.

Changement de style, éducation jésuite oblige, le nouveau chef des rabatteurs est plus subtil dans la conduite du laisser-courre, et donc plus pervers envers l’animal chassé — l’éthique traditionnelle de la vènerie est-elle bien respectée ? on peut légitimement en douter —. Cours de style comparé, travaux pratiques chez Clairvaux :

style abou, la sonnerie des ancêtres, c’est ici.
pour en savoir plus…

style nolats, la sonnerie du contournement, c’est .
— voir également chez Anna, commentaire ici
pour en savoir plus…

Et puis voir aussi un vieux tableau de vènerie dernièrement exposé dans la galerie Caquedrole, un exemple de pilotage de la meute par l’écuyer de Latrine sur le blog du vénéré. Même Dame plumée y était. C’est à cette adresse.
pour en savoir plus…

 
 
 

Publicités