Un balladurien qui joue de ses relations, censuré par le Nouvel Observateur

Posted on 13 avril 2013 par

1


J’étais copain de Sarkozy quand j’étais au cabinet de Balladur où j’ai constitué mon carnet d’adresses grâce aux privatisations dont j’avais la supervision.

Inspecteur des Finances je fus accusé (et même condamné) de pas mal de turpitudes financières et d’avoir ruiné nombre de petits épargnants.

Je joue de mes relations pour empocher des millions des organismes étatiques.

Qui suis-je ?

Réponse censurée sur le site du Nouvel Observateur, déportée et disponible ici.

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motif de retrait : "Propos potentiellement diffamatoires"

commentaire :
13/04/2013
— Devinette censurée par l’équipe de modération du Nouvel Observateur, « Le motif de retrait de votre participation est : Propos potentiellement diffamatoires » (5 fois le 13/04/2013, clics censeurs et rageurs ou clics rémunérateurs ?).
2 solutions : soit l’équipe de modération ne connaît pas J2M, soit l’équipe de modération protège J2M. Quelle est la bonne solution ?
La rumeur dit que Caquedrole serait derrière les censeurs. Caquedrole qui protège J2M ? non, je ne peux le croire. —

15/04/2013
— A nouveau censurée le 15/04/2013, « Le motif de retrait de votre participation est : Autre motif non précisé », puis « SPAM et messages répétés » (+ de 10 fois) ou « Propos potentiellement diffamatoires » (2 fois) —
——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Publicités