Le SPAM chez Marius

Posted on 18 avril 2013 par

0


j.michel (votre serviteur et tenancier du blog lafaineantitude.blogs.nouvelobs.com) n’est qu’un SPAM. C’est l’avis du garde oniténieux du matin : quand le garde de service au checkpoint voit l’étiquette "j.michel", il tamponne sans même ouvrir le colis : « SPAM et messages répétés », sous l’œil gogues-nard et approbateur de S.S.S Malki Laugh, maître du Caquedrolistan et rédac-chef de Radio Caqui.

C’est chez Marius que ça se passe. Le sujet est le mariage homo également dit "pour tous" alors qu’en vérité il n’est que pour certains, l’occupation de la rue par les catholiques opposés à cette « décadence » sociétal et la « décence dans [les] accusations ».

Le commentaire de départ, non censuré, fut celui-ci (avec réponse de Marius intégrée) :

« A la piscine (y compris chez les riches de gauche nostalgiques de la percitude), les cathos apprennent à raser les murs, dos au mur quoi, pour éviter de montrer et d’exposer (avant explosion) la cible de la décence.

REPONSE : sans hostilité de principe, je dois dire que je nage. Que voulez-vous dire?

la réponse de ce respectable commentateur à ma réponse ci dessus ayant été rejetée par le tdt pour insulte, je ne peux m’empêcher de la publier néanmoins pour sa hauteur intellectuelle :
"peut-être trop compliqué pour un cerveau en débris ?" »

Écrit par : j.michel | 17/04/2013

Et les commentaires suivants, censurés par Netino, « Le motif de retrait de votre participation est : SPAM et messages répétés », ceux-là :
le 17/04/2013 12h40

« peut-être trop compliqué pour un cerveau en débris ? »

le 18/04/2013 10h58

« Reconstruisons donc les débris comme un bon maçon. Pour une fois que ce n’est pas des débris de syndicalistes ("cerveau en débris" n’est en effet que la reprise d’une formule qu’un blogueur-nageur appliqua à un syndicaliste dont il ne partageait pas les idées) mais d’un homme très droit(e)… initions donc.

La percitude est un jeu pratiqué par les adolescents au BAR-Piscine. Allez donc fréquenter ce bistrot et ils vous expliqueront. (Et en plus peut-être que l’osmose se produira alors dans l’autre sens)

Quand à la position "dos au mur", c’est celle qu’il faut adopter dans les vestiaires de piscine mal fréquentée (vestiaires laïques donc mixtes ?) quand sa savonnette est tombée sur le sol et qu’on veut la récupérer sans dommage. Expliquer plus profondément serait une atteinte à la décence, mais certains prêtres qui s’occupent des gamins d’un peu trop près vous l’expliqueront sans détour. Vous trouverez ces prêtres dans les manifestations très catholiques qui occupent la rue. »

 
 
 

Publicités