C’est encore et toujours caquedrolesque

Posted on 28 mai 2013 par

0


Quoi donc ? mais c’est… bien sûr la modération.

Photo d’un article du blog de Netino :
Netino-Nouvel-Obs-Mariage-homo
 
 

Tout utilisateur (victime) de la modération du site du Nouvel Observateur aura observé une différence de nuisance entre les troupes oniténiennes du matin (jusqu’à 15 heures environ) et celles de l’après-midi et du soir moins arbitrairement tatillonnes. J’ai pensé un moment qu’il s’agissait d’une animosité particulière à mon encontre du garde oniténieux du matin. Mais il semble que ce ne soit pas si simple car je ne serais pas la seule cible de ce sniper. Hubert41 par exemple ce matin (28 mai 2013) s’est également transformé en cible à mitrailler pour un article tout à fait anodin(*) sur la célébration du premier mariage homo. Faut vous dire, Monsieur, que chez ces gens-là, on n´cause pas, Monsieur, on n´cause pas, on compte les primes d’abattage.

Une différence de traitement plus qu’apparente suivant les périodes, une différence "raciale" de censure assez inexplicable (n’appliquent-ils pas les mêmes « règles définies dans la charte éditoriale » ?). Les troupes de l’après-midi sont-elles les troupes du matin ayant abusé des boissons alcoolisées au déjeuner, ce qui les rend moins précis dans leurs tirs ? ou plus vraisemblablement des stagiaires mal formés sont du matin (et le pouvoir qui leur est délégué leur monte à la tête) alors que les mercenaires censeurs qualifiés sont de l’après-midi ? à moins que ce ne soient les superviseurs qui font la grasse matinée et ne commencent à travailler qu’en début d’après-midi ?

Toujours est-il que ce matin donc le mercenaire s’est exercé au tir homo-pub notamment sur la cible "Race et homosexualité" à en épuiser ses caisses de munition "Propos potentiellement diffamatoires" et "SPAM et messages répétés", au point que la dernière roquette tirée à 15h30 était marquée "Propos insultants". Après cette tempête de mitraille ce fut le calme.

Et puis aussi cet autre article :
"Quand l’homme africain est entré dans l’histoire de la liberté d’expression"
C’est avec lui qu’on atteint la substantifique moelle des caquedrôlinades.
— mise à jour le 29/05/2013 —
D’abord le mitraillage du matin qui s’interrompt à 15h15, classique.
Puis à deux reprises au moins (à 16h29 groupe_origine=NOUVELOBS, et à 00h03 groupe_origine=STDNO20M), par application des procédures moderatus, l’équipe d’Antananarivo examine l’article et en valide la régularité.

Netino_2013-05-28

 
Netino_2013-05-29

 
L’article est donc resté en ligne de 15h30 le 28 mai à 10h00 le 29 mai 2013.

Car à 10 heures le lendemain, le sniper du matin l’a repris comme cible et s’est déchaîné.

 
(*) copie de l’article d’Hubert41 :

« Des mâles heureux
Demain, Vincent et Bruno vont se marier à Montpellier, devant Madame le Maire..Regardez les : ah la bonne heure ! ce sont des gens heureux comme ça que l’on voudrait voir partout..et des filles gaies aussi of course..
Point n’est besoin de faire du prosélytisme mais simplement d’avoir ouvert les bras..pour la première fois..Désormais, ce sera la chanson de Jean Ferrat : cent fois les bras, ce sera toujours la « première fois »..
Nous avons ouvert plus grande encore la maison..c’est génial !
Beaucoup de bonheur et bonne chance Vincent et Bruno..(que je ne connais pas mais que je..reconnais..)
hub »

 
 
 

Publicités