Avec Internet, délocaliser à Madagascar

Posted on 17 juin 2013 par

1


5 euros par jour, c’est le salaire des travailleurs et des travailleuses de l’internet qui œuvrent pour les entreprises françaises :
« Enquête à Madagascar dans les coulisses du Web… », une enquête de Romain Boutilly et Mickael Cario, pour Complément d’Enquête France 2 du 13 juin 2013.

Après la modération, le Nouvel Observateur va-t-il délocaliser la rédaction des articles de ses journalistes ? Exemple de tarif de rédaction d’une entreprise sous-traitante à Madagascar :

tarif rédaction Madagascar

Mais pour ce tarif-là, peut-on avoir de la qualité made in France ?

 
 
 

Publicités