La retraite africaine

Posted on 21 juin 2013 par

0


Les français se sont retirés d’Afrique. Mais un grand magazine français, de gauche cela explique peut-être la suite, voulut donner un peu de travail à nos anciens colonisés (maliens et malgaches pour être précis) — à moins que ce ne soit pour faire quelques économies ? —. Dans cette perspective, ce magazine délocalisa la modération de son site internet.

Oui mais voilà, un mauvais contrôle des infiltrations de taupes et/ou de revanchards a perverti le système : petit pouvoir discrétionnaire leur a été donné, mais grande nuisance en a été la conséquence.

Vous exposez des idées sur la réforme des retraites et c’est un mitraillage infernal par un ou des fanatiques d’on ne sait même plus quoi. Quand ce sont des articles sur la religion, on comprend pourquoi les salafistes qui sont aux manettes tirent sur tout ce qui ressemble à une critique de leur idole Mahomet et de la façon salafique de l’idolâtrer. Mais sur la retraite ????

 
Pot-pourri des derniers articles sur les retraites et la dépendance interdits de publication sur les blogs du site du Nouvel Observateur :
"Retraite et dépendance"

 
 
Et la réaction sanguine du tenancier du blog :

Message au merdeux qui est derrière sa meurtrière modératrice

C’est quoi qui te plait pas dans mes idées sur la retraite ? tu cherches à me faire chier ? Soit heureux, tu y es arrivé. J’en chie, j’en chie tellement que ça déborde jusqu’en Afrique. Je deviens d’un racisme que même Marius n’arriverait pas à supposer que ça puisse exister. C’est ça que t’as voulu ? me rendre raciste furieux ? Et bien c’est réussi, tu vas pouvoir boire du champagne ce soir en racontant que t’as bien fait chier un petit descendant de colon de merde. Même que tu peux encadrer sa coloscopie.

Message au lecteur :
Les idées qui ne plaisent pas au merdeux, elles sont ici :
"Retraite et dépendance"

Un bon coup de gueule, ça soulage un peu. Non je ne suis pas devenu raciste, c’est une blague, mais les responsables du Nouvel Observateur devraient quand même se préoccuper de ce qui se passe chez eux.

Et en plus il est nul !

Non, ce que tu viens de lire, ce ne sont pas des « Propos potentiellement diffamatoires » comme tu viens de dire. A la limite, des « Propos agressifs », ce serait plus correct, mais ça reste très discutable. Demande donc au cabinet qui te conseille, paraît-il, le Cabinet d’avocats ITEANU, il t’expliquera tout ça.

 
 
 

Publicités