La PAF refoule par charter chez Clairvaux

Posted on 11 novembre 2013 par

0


« droit moral » nous explique sk.

Nolats et sk protégés par les mercenaires de l’Oniten, les droits de réponse censurés chez Clairvaux sous le prétexte de « Propos agressif ».

commentaire en zone de rétention depuis le 10/11/13 17h25, refoulé le 11/11/13 12h04 :

« Je vois, le leperse aussi courageux que le marc qui explique au-dessus qu’il préfère vous contester chez Caque qu’ici, au milieu de la meute, de sa meute, c’est plus sécurisant.

J’aime bien le dernier commentaire de Pyroman que vous avez retranscrit qu’on pourrait ainsi modifier pour mieux coller à la vérité telle qu’elle apparaît sous votre article sur la gauche qui n’aime pas la France :

« Bonsoir Nolats,
Sur ce site, vous êtes du très petit nombre de colporteurs de ragots et de petits chefs faiseurs de ragougnasses. Vous êtes gêné énormément, sans jamais forcer le trait. Et c’est bien ce qui vous consterne le plus !
Acculé dans vos derniers retranchements de vos démonstrations défaillantes, vous n’avez alors besoin de personne pour être caricaturé. Votre grossière mauvaise foi y pourvoit bien mieux que le plus talentueux des caricaturistes.
🙂 »

J’attends d’ailleurs toujours le lien du sieur Nolats que lui permet d’affirmer que dans mes compulsions j’aurais prononcé une « phrase sur les pleins pouvoirs dans le fil de la discussion. » sur ladite gauche qui n’aime pas la France (selon vous naturellement).
Une pure invention de ragoteur en effet. »

commentaire en zone de rétention depuis le 11/11/13 12h19, refoulé le 11/11/13 16h08 :

« sk, premier point : vous reconnaissez que le droit moral n’existe pas dans le droit positif français. Alors pourquoi nous affirmer au-dessus qu’il doit s’appliquer dans la nobserverie (c’est votre côté régent des blogs ?)

Et second sur les citations, sachez que contrairement aux affirmations des ragoteurs qui disent que je tronque et sort de son contexte les citations que je fais, je mets toujours le lien vers le texte d’origine (dans la mesure où celui-ci n’a pas été effacé). Et c’est d’ailleurs ce qui m’est également reproché par les francs-nobsons !!! Certains vous disent raisonnable, que pensez-vous de cette double critique à mon encontre, n’est-elle pas contradictoire ???

Nolats (encore ici) ou Caquedrole par exemple sont bien incapables eux de donner les liens des citations qu’ils inventent. Cela ne chatouille-t-il pas le droit moral qui vous tient à cœur ? Je ne vous ai pas lu sur ce point, mais peut-être donnerez-vous un lien ? »

commentaire en zone de rétention depuis le 11/11/13 14h11, refoulé le 11/11/13 16h02 :

« Tiens Nolats qui revient faire sa morale à sens unique sur les citations. Mais lui quand il diffame, pourquoi ne cite-t-il pas pour justifier sa diffamation ? »

 
et un retardataire, mis dans le charter à 19h51 après rétention de plus de deux heures :

« Donc Nolats a écrit un livre dont il ne doit pas être fier puisqu’il n’en parle jamais. Peut-être un manuel des bonnes pratiques pour la fabrication réussie d’une rumeur. »

Par contre la case cochée du formulaire de refoulement n’est pas la même, pour celui-ci c’est « Propos potentiellement diffamatoires ».

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motif de retrait : "Autre motif non précisé"

commentaire :
Nolats, le ragoteur bien connu, a écrit un essai (il l’a raconté chez Clairvaux) sur un sujet sensible. Une publication très confidentielle à ne pas ébruiter : dès qu’on en parle, la PAF saisit et refoule.

Les commentaires censurés sont consultables sur le blog de déportation :
"La PAF refoule par charter chez Clairvaux"

——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Publicités