Nirep refusé à l’École de Grenoble

Posted on 4 février 2014 par

0


Cher ami politique,

Nous donnons suite à votre postulation à la formation "montage" de notre École, permettant de préparer dans de bonnes conditions le diplôme de plastie spécialité redressement de cerveau.

Après lecture et analyse attentive de votre dossier par notre équipe, celui-ci a dû être ajourné en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’admission à notre École.

Votre lettre de motivation comportant un éloge appuyé de notre mage et grand visionnaire Marius dont les qualités propagandistes viennent d’être couronnées par la remise de la médaille des ports-Tea par le maire des Vallauriens en personne nous a fortement émue. Nous avons également pris connaissance du commentaire que vous avez adressé au Frappadingue, qui a retenu toute notre attention, et nous en reconnaissons toute la pertinence malgré son rejet au checkpoint.

Cependant nos élèves doivent maîtriser avant l’intégration dans notre prestigieuse École les éléments de base de la langue française, et votre dossier présente quelques lacunes dans ce domaine. Aussi nous vous suggérons de retourner à l’école élémentaire qui vous apprendra les rudiments essentiels de l’orthographe comme les genres et les conjugaisons. Nous vous conseillons pour cela l’école de la Légion étrangère de la PAF qui enseigne en plus quelques notions juridiques très utiles, un enseignement préparé par le cabinet d’avocats ITEANU.

Nous serons ensuite enchantés, lorsque votre niveau aura atteint celui que nous exigeons pour l’admission de nos futurs élèves, d’examiner à nouveau votre candidature satisfaisant aux normes qui permettent à notre École de maintenir son excellence reconnue par toutes les études comparatives. Votre profil notamment politique nous semble en effet tout à fait intéressant et apte à apporter une vigueur nouvelle à nos doctrines vieillissantes.

Cordiales amitiés et viril salut romain.

p/o le Maître de l’École de Grenoble
C. de La Nouille
Embrigadeur en Chef, Chef de brigade
Commandant la section enfumage

 
 
P.S. : message pour vos filles, la dernière femme de notre vénéré, chaude partisane de la virilisation des jeunes filles, a crée une nouvelle Section "Tempête dans les Landes", une section féminine d’assaut des vagues dévastatrices de notre civilisation, dans laquelle la formation dispensée est très masculine, avec préparation aux contacts physiques sans compromission. Etant donné l’éducation reçue de leur père, vos filles y seront les bienvenues.

 
 
 

Publicités
Posted in: Les causeries