Sylvain Saïd, un homme tout en poésie

Posted on 19 juin 2014 par

21


Le soudard de BL alias Caquedrole, dialogue sur Facebook :

Syl20-fantasque-et-violentpremier temps :

« Alyette, si tu passes par là, va voir tes messages.
Apparemment, il y a quiproquo et je ne voudrais pas que l’on reste là-dessus.
Bise. »

second temps :

« Alyette, toi qui te vante d’être un garçon manqué (Je n’ai pas dit une fille ratée), sache que j’aimerais beaucoup d’exploser ta petite gueule de pute. Tu es venue me pourrir ici, alors que je ne t’avais rien demandé, puis, quand, au téléphone, je t’ai demandé de me lâcher la grappe parce que j’avais d’autres chats à fouetter (La maladie de ma mère), tu m’as insulté. Je t’annonce officiellement que malgré le décès de ma mère, j’ai une énorme envie de te faire payer ton comportement de petite pourrie!!!! Va crever, espèce de sac à merde!!!! J’espère pour toi que je ne te croiserai jamais, parce que ça risque fort de saigner et je me ferais un plaisir de marave toute ta bande de bikers alcoolo-loosers !!!! »

Sylvain Saïd présente ainsi son blog (pot-et-tiques.blogs.nouvelobs.com) sur le site du Nouvel Observateur :

« Pourquoi « Pot et tiques »? Pot: Parce que la langue française est un terreau que l’on met en pot. Tiques: Parce que parfois, lorsque la végétation est dense, on peut être assaillis de tiques… Suivez mon regard… »

Syl20-facebook
Lisez aussi le message d’introduction du dialogue d’au-dessus, il n’est pas mal non plus :

 
Explication de Sylvain Saïd (page 7) :

«  Bonsoir,
Au fait, cette petite histoire avec Alyette (dont vous ne maitrisez ni les tenants, ni les aboutissants) mérite que je vous donne quelques infos. Cette jeune femme était une de mes meilleures amies du lycée et, très récemment, je lui ai tenu compagnie durant une journée entière, alors qu’elle tentait de vendre le fruit de son travail, sur un marché (Elle fabrique des objets et accessoires en cuir). Plus récemment encore, alors qu’elle cherchait depuis quelques temps un dvd que j’avais et qui est très rare, je le lui ai envoyé par la poste, gracieusement. (…) »

Écrit par : inKulte | 31/05/2014

Oui mais…
« Les aides soignants sont des gens formidables »

 
Archives plus anciennes sur le nouveau fada de la nobserverie à cette adresse :
« Sylvain Saïd, archives »

 
 
 

Publicités
Posted in: Les causeries