La taupe salafique, le perpétuel retour

Posted on 27 juin 2015 par

0


La cinquième colonne comme dit Christian Estrosi, jusque dans la cohorte des tirailleurs africains de la PAF. Sous les ouaarrfff! ouaarrfff! de la clique, la taupe salafique a chargé son fusil d’assaut avec les munitions marquées : "Propos potentiellement racistes".

8 impacts constatés sur cet article de commémoration :
"Al Qaida ou pas Al Quaida, Daesh ou pas Daesh ?"

Censure-anti-Charlie-expodenfer-2015-06-26

 
 
Mitraillage précédent :
"La clique anti-Charlie à la manœuvre"

 
 
 

Publicités