Grave accusation diffamatoire de Bruno de La Rocque

Posted on 22 décembre 2015 par

0


En plus de l’enfumage, l’homme politique Bruno de La Rocque manie volontiers le mensonge et la calomnie (et accessoirement l’insulte sexuelle).

Voici sa dernière accusation qu’il sait parfaitement mensongère portée sur son blog de L’Obs — à forte audience, son blog est actuellement le plus lu des blogs de L’Obs — dans un article sur Netino et la censure sur le site de L’Obs.

"Geindre ou ne pas geindre ? Question existentielle… pour intellos "

BdLR-diffamation-demande-censure

« Dans les commentaires : Celui-ci est en attente ; son auteur est Dindon le Magnifique, spécialiste quotidien du bashing de blogueuses-blogueurs et de commentatrices-commentateurs. Qui, d’ailleurs souhaita jadis la censure sur ce site, du moins en fit la demande à un ancien directeur du Nouvel Obs. »

Sachant que le blogueur désigné par « Dindon le Magnifique » est votre serviteur tenancier du présent blog, cette affirmation est mensongère et calomnieuse.

Bruno de La Rocque le sait parfaitement car tout est archivé et rendu public sur le blog de déportation du nobservateur, et cette affirmation mensongère constitue bien une diffamation, sauf si le cerveau de BdLR est suffisamment détérioré pour qu’il confonde demande de censure et demande de droit de réponse et si on admet qu’en conséquence sa responsabilité est réduite du fait de ses déficiences cognitives.

La copie de la demande faite à un ancien directeur du Nouvel Obs se trouve à cette adresse :

"Le courriel qui embrasa la franc-nobsonnerie"

 
 
Par contre Bruno de La Rocque (qui avait alors pour pseudo Caquedrole) omet de parler des agressions dont a été victime sa cible, par lui-même et par sa meute, dont un exemple parmi tant d’autres est expliqué ici :

"Signe de détresse de Caquedrole"

et qui avaient entrainé les censures successives des différents blogs que ladite cible essayait de monter à nouveau sur le site du Nouvel Observateur.