« Fondamentaliste radical » : propos diffamatoire

Posted on 15 février 2016 par

0


Dire de quelqu’un (le beauf athéophobe en l’occurrence) qu’il se classe dans les "fondamentalistes radicaux" est "Propos potentiellement diffamatoires" selon les Netino-boys (15/02/2016 06h54).

Y-a de la mouche(*) quelque part.

La Rocque Patrick occupation de la place par les fondamentalistes religieux

Exemple d’occupation de l’espace public par quelques fondamentalistes : le discours du 15 août 2015 par M. l’abbé Patrick de La Rocque, curé de St Nicolas du Chardonnet.

 

 

Bel exemple d’accommodement sans doute, selon les critères de laïcité du beauf éduqué jésuite.

 
 
Autre censure, pour "Prosélytisme religieux" (15/02/2016 15h29), la réponse au commentaire de Nolats « Amusante coalition… » :

« La coalition des Connaissances est tout aussi amusante. L’avantage des catholiques sur les protestants, c’est qu’ils bénéficient des indulgences de la confesse. »

une censure d’office, sans délation préalable (contrairement à la précédente).

 
 
(*) mouche : surnom donné aux agents de M. de Mouchy, Grand Inquisiteur de la foi en France.
définition II D. 2 du CNRTL
À lire :
"De la mouche de Mouchy à la mouche de La Rocque"
"L’avanieur avanié ?"
et aussi sur Nolats et la censure bien-aimée :
"Le beauf athéophobe protégé ? Vite fait : mise en ligne ici de mon commentaire censuré par les incultes"