Parler d’une matraque, même sans mention du cul pénétré

Posted on 22 février 2017 par

0


c’est « Blagues interdite » (sic), et donc censuré par les descendants des victimes d’un crime contre l’humanité (au dire d’Emmanuel Macron) à qui L’Obs a confié la surveillance de la bonne tenue et du respect de la ligne éditoriale de son site.

Voilà le commentaire censuré pour ce motif :

« j’ai effectivement un phantasme, celui de la matraque, mais par quel bout faut-il la saisir ? »

netino-matraque-blagues-interdite

 
 
 

Publicités