Browsing All posts tagged under »qui fabule ?«

Sylvain Saïd mytho ou une fonctionnaire du tribunal de Clermont-Ferrand qui enfreint ses obligations ?

août 4, 2017 par

0

Nous vous laissons deviner quel devoir du fonctionnaire cette agent des services publics judiciaires, « une charmante dame à l’accueil du tribunal de Clermont-Ferrand » selon la formule employée par Sylvain Saïd, a violé considérant les faits rapportés par Sylvain Saïd sur son nouveau compte Facebook : Espérons que ce n’est qu’un cas d’école, car sinon la fonctionnaire […]

Sylvain Saïd a trouvé une greffière de tribunal compatissante

juillet 8, 2017 par

1

Suffisamment délirant pour ne pas avoir à être commenté, voici brut le message que Sylvain Saïd a adressé à celui qu’il accuse par permutation des rôles de le "harceler", message déposé sous le 1er article du nouveau blog de son "harceleur", article et blog n’ayant aucun rapport et aucune relation avec Sylvain Saïd sauf peut-être […]

Erreur de chronologie par le ragoteur anonyme des Compagnons de La Rocque

juin 26, 2016 par

3

— et aussi crevure harceleuse — Une erreur volontaire, c’est la base de la fabrication de tout ragot. Le directeur de conscience de La Rocque et de la NPC (Nouvelle Phalange Souchienne) monte sur l’estrade au meeting des Compagnons de La Rocque : « Chacun a pu constater qu’avant de connaitre l’identité de BL, il n’avait jamais […]

Le sens des mots (suite) quand le vénéré devient soupe au lait

janvier 6, 2016 par

0

suite de "Le sens des mots, dans le dictionnaire du vénéré". Après l’abjection, voici la photo d’un article du blog de l’homme qui se dit « un type bien » : daté du 06/11/2010, c’est-à-dire 43 jours après avoir traité j.michel d’abjection, et en réponse aux demandes insistantes du même j.michel de justification de ce qualificatif gentillé (du […]

Le sens des mots, dans le dictionnaire du vénéré

janvier 5, 2016 par

0

« J’ai bien peur que vous ne mesuriez pas le poids, du moins le sens des mots. Écrit par BL » "Abjection" par exemple, pour cet homme qui se dit « un type bien » serait un qualificatif gentillé (du gentil homme à un vilain). — Pour les bonnes conditions de son emploi, voir ici — Et la dernière […]